Publications

Livrable du Projet 2019 « Pratiques concrètes pour exploiter la valeur des données »

[Auteur : Club urba-EA]

 Objectif et Périmètre du projet :

Le club a mené de nombreux travaux sur « la donnée » depuis quelques années. En 2017 et 2018, des DATA OFFICERs ont été invités à différents évènement sur le sujet.Ce projet 2019 est l’occasion de renforcer ces collaborations en abordant ensemble le sujet de la valorisation de la donnée à travers un maximum de retour d’expérience.

En effet, entre peur de la mainmise des GAFAM sur les données et débats d’experts sur les patterns d’architecture data-centric,
la question se pose de savoir comment concrètement aller au-delà de l’affirmation « Data is the new oil ».

Contexte vis-à-vis de la Data :

Beaucoup d’entreprises aujourd’hui se retrouvent en synthèse dans 2 situations:

Une démarche data déjà engagée

Elles ont souvent investi dans la mise en place de plateforme data pour répondre :

  • Aux nombreux et différents enjeux de leur marché propre (développement de nouveaux services, amélioration de leur productivité, de leur système d’information, etc …),
  • Mais également du contexte marché en général (enjeux réglementaires, commerciaux, concurrentiels, qualité de service , excellence opérationnelle, etc …).

Les enjeux auxquelles elles ont eu à répondre portent essentiellement sur les sujets de collecte, mise à disposition et stockage de gros volume de données.

Elles se retrouvent dans l’obligation de  généraliser cette démarche à toutes les fonctions de l’entreprise (ressources humaines, finance, , marketing, commerce, gestion des stocks, e-commerce, risque, etc …)  pour rentabiliser la démarche data ou faire bénéficier des avantages  et innovations à toutes ces fonctions ou encore pour améliorer ce qui a déjà été réalisé.

Une démarche data sur le point d’être engagée

Elles vont investir dans la mise en place d’une plateforme data et cette initiative est portée par les mêmes enjeux que leurs consœurs qui ont déjà démarré. Mais elles ne sont pas précurseurs, elles bénéficient  :

  • des conseils et retours d’expériences sur les écueils et les difficultés déjà rencontrées par d’autres sur des sujets comme : la qualité des données, catalogue de données, gouvernance , etc …

mais également de la foison des solutions technologiques proposées aujourd’hui par le marché informatique

Mais les enjeux de délai et coûts de mise en place liés aux technologies et aux compétences des équipes disponibles (en interne ou en prestation),  et cela quelque soit la situation de départ, posent une question est à peu près toujours la même :

Quelles sont les données dont il faut en priorité que je m’occupe pour obtenir des résultants efficaces ?

En effet, la question des données prioritaires à traiter se pose à toutes les entreprises quelques soit leur situation,  et cela pour plusieurs raisons :

  • Tout d’abord, le contexte technologique a fortement évoluer, de nouveaux acteurs sont apparus et proposent des solutions pour améliorer l’utilisation des données (comme par exemple : capacité de traitements, d’agrégation, gestion du temps réel),
  • Les offres de stockages dans le cloud proposées par les acteurs comme Amazon, Google, Microsoft qui posent des questions d’architecture autour des sujets de sécurité et de confidentialité
  • Les compétences techniques se font rares, les salaires augmentent, et les collaborateurs exigeants sur les sujets data sur lesquels ils souhaitent travailler
  • Le besoin d’intéropérabilité et partage entre le système d’information de l’entreprise et ses partenaires, fournisseurs

Le constat fait par toutes les entreprises est que ces raisons les obligent à poser un regard plus qualitatif sur les données les conduisant à réfléchir à mieux les qualifier, les segmenter, en un mot à mieux les valoriser.

 Sujets abordés par le projet

En s’appuyant sur des retours d’expériences, le projet 2019 du club vise à aborder les thèmes suivants :

    1. Enjeux et objectifs
    2. Usages concrets
    3. Méthodes et Démarches de valorisation de la donnée 
    4. Mise en œuvre et outils
    5. Le rôle de l’Architecte d’Entreprise

Principaux retours d’expérience partagés pendant le projet :

  • Société Générale, SNCF, RATP

Toutes les publications du club